Défi littéraire (5)

Bonjour

J’ai lu L’empreinte du renard dans le cadre du défi littéraire, Il a été écrit par Moussa Konaté, c’était mon choix pour le continent africain.

L’auteur est malien et l’action de ce livre se passe d’abord à Bamako puis au pays dogon. Il est difficile de passer après 3 fins commentateurs d’abord Dolly puis Michel Anagnoste et enfin Saraswati.

L’auteur prend prétexte d’un meurtre au pays dogon pour nous initier à leurs us et coutumes. Ceux ci  sont ancrés dans un passé lointain qui leur donnent droit de vie et mort sur les leurs, ils sont certes d’une grande sagesse mais ils ont une façon à mon avis fort particulière de maintenir leurs traditions.

Habib l’enquêteur entre dans la danse avec brio, parlant pour un temps le même langage que les dogons.

Mon avis est mitigé, l’écriture est agréable, les personnages finement décrits, ce n’est pas la façon d’écrire qui m’a gêné mais le pourquoi des crimes, cela m’a mis mal à l’aise. Justifier (pas pour l’auteur bien sur) et même pardonner les meurtres au nom de la tradition va à l’encontre de mes idées même si les morts ne m’ont paru guère sympathiques.
Je ne peux vous en dire plus pour ne pas dévoiler l’essence de l’intrigue,  j’ai attendu la fin de ma lecture pour lire les avis de mes prédécesseurs.


Un bon choix malgré tout pour l’Afrique.

3 réflexions sur « Défi littéraire (5) »

  1. tu m’as donné envie de le lire.
    J’ai lu « miracle à Speedy Motors de Alexander McCALL SMITH,toujours aussi surprenante MME RAMOTSWE, je suis très admirative de ses formes traditionnelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *