Enfin fini

J’ai cru que je n’y arriverais jamais, après mon accident (hé oui je n’en vois toujours pas le bout) difficile de broder puis le dos ne voulait pas non plus, mais enfin je suis arrivé aux derniers points et même s’il n’est pas encore monté, je ne résiste pas à l’envie de vous le montrer.

 

DSCN6680.JPG

 

Je réfléchis encore pour le montage final, je veux en faire une pochette, pas question de l’encadrer et de le mettre dans un coin de la maison ou je ne pourrais pas en profiter, je suis tellement contente d’y être arrivé.

 

Mais une pochette à quoi? Avez-vous des idées?

 

 

Gaspard

Hé non ce n’est pas le prénom de mon petit fils, c’est le même craquage qu’Henriette, là le plus casse-pied…coudre la fausse fourrure.

 

Lui a préféré l’azalée à défaut d’eucalyptus

 

Gaspard



Récupération

Les deux soeurs de mon grand-père maternelle ne se sont jamais mariées ce qui ne les a pas empêché de se broder un trousseau. Je cherchais une idée pour faire un joli sac à linge pour ma maman qui se faire opérer début juillet. Une chance l’une de ses deux tantes avait les mêmes initiales qu’elle (DP).


Initiales


deux grandes serviettes de table, un cordon, un point décoratif à la machine


Sac D 1


et voila


Sac D 2

La suite et fin

Je vous avais laissée là, l’ouvrage fini dans la voiture qui nous emportait vers notre première rencontre avec notre petit-fils, des boutons coccinelles et un modèle en 3 mois qui ressemble à du 6 mois, ce sera pour l’automne. Photo vite faite sur le tableau de bord (le tricot est bien uni, les petites taches ce sont les reflets des gouttes d’eau sur le pare brise 🙂

 

100 0971

Henriette

Conquise par les doudous rigolos des éditions de Saxe, je vous présente Henriette destinée à ma maman.

 

 

DSCN6507

 

 

Pas de grosses difficultés pour la faire, juste un peu prise de tête la mise à l’endroit des pattes…

Tissu à pois (suite)

Déçue par sa grande taille mais toujours aussi charmée par le tissu je me suis remise à l’ouvrage et cette fois ci en taille plus à mon échelle


DSCN6478



cette fois-ci doublé de matelassé blanc, plus assez de tissu pour les anses mais assez pour faire un prochain jour une pochette……


Sac à pois intérieur

 

Le bras droit ne m’a pas dit merci mais mon moral si!

Encours

La broderie n’étant pratiquement plus à l’ordre du jour (ordre de la faculté) voici ou j’en suis, heureusement j’ai la jolie pochette qu’Armande m’avait faite pour protéger mes fils.


100 0964