Au Phil de Lo

15 juin 2017
par Lorence
1 Commentaire

Petits pois

Lors de ma dernière expédition à Robert Metz j’ai rapporté beaucoup de tissu surtout du jersey. Les beaux jours approchant une envie de nouveaux tee shirt est apparue, J’ai misé sur une valeur sûre le Carvi de Christelle.

J’avais cru prendre le métrage nécessaire à un tee shirt, mais à la coupe je me suis aperçu que le tissu était très large et j’ai décidé de tester le Erell de Marie Poisson dans ce qui restait.

Le Erell est un tee shirt kimono, comme pour tout les modèles de son livre (coudre le stretch) Marie Poisson propose plusieurs formes de col et plusieurs longueurs, j’ai choisi une encolure ronde prés du cou.

J’ai modifié les manches, au lieu de l’ourlet j’ai mis des biais coupé dans le tissu, au final l’encolure est pour moi un peu haute mais la forme me convient bien.

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

17 mai 2017
par Lorence
2 Commentaires

Après le grand le petit

J’aime beaucoup crocheter, j’ai appris avec un livre à l’adolescence et c’est un geste que j’apprécie.  Il m’est plus difficile de trouver des ouvrages qui me plaisent qu’avec des aiguilles à tricoter.

Après avoir fini mon plaid j’ai repéré sur le blog d’Attic 24 un joli modèle de plaid le Granny stripe blanket que je ferais bien avec un de ses kits ou bien avec les nombreux restes que j’ai encore (pas sur que j’en ai assez).

Les explications sont en anglais mais facile à comprendre, je n’ai pas pris celles de Lucy à tort mais m’y conformerais si je décide de faire une version plus grande.

Pour tester le rendu rien ne vaut un échantillon, j’ai donc opté pour un plaid pour la poupée de Madeline ma petite-fille, mais dans toutes mes boites point de rose couleur préférée de la demoiselle (cela ne t’étonnera pas Nicole), j’ai  acheté de la Bergère de France qualité Caline dans les coloris charlotte, baigneur et poudre (1 de chaque).

Madeline est contente, sa poupée aura bien chaud.

 

Enregistrer

23 avril 2017
par Lorence
2 Commentaires

Utilisation des restes

Il n’est pas question ici de cuisine mais de restes de laines!

J’ai dans mon grenier beaucoup de restes de laines, pelotes entières ou entamées, pratiquement que de l’acrylique du temps ou je tricotais pour mes fils , beaucoup de fils Phildar et Bergère de France soigneusement rangés par couleur.

J’en ai donné un certain nombre à Emmaüs, toutes celles en quantité suffisante pour faire un vêtement adulte mais il m’en restait encore beaucoup. J’avais fait un plaid il y a quelque temps mais avec de la laine achetée pour cela. J’ai donc décidé de me remettre à l’ouvrage.

J’ai choisi le granny sunburst mais après avoir fait des carrés dans les tons de bleu ou rouge (en vrai du jaune au rouge) et fait des essais je n’aimais pas la projection de ce plaid. J’ai tout mis de coté.

(bricolage fait par Phil qui sert à mettre les carrés en forme avant montage)

Le temps a passé et puis j’ai repris les carrés déjà fait, une petite idée me venant. Avec l’aide de Gaia j’ai fais un test.

En insérant entre chaque carré de couleur un carré uni j’obtenais quelque chose de plus acceptable.

Les carrés naturels ont été fait en Idéal de Bergère de France achetées pour l’occasion (fil en double) crochet 5, 3 tours de bride pour finir le bord et la bête est finie, j’ai bien déstockè et au pire il servira à Gaia!

N’oubliez pas d’aller voter.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 avril 2017
par Lorence
0 Commentaires

Je l’appelle cannelle…

Ça y est , je vous l’ai mis dans la tête?

Mais là il ne s’agit pas de chanson mais de couture. Christelle Beneytout a sorti il y a déjà quelque temps un patron de gilet le cannelle.

Je l’ai déjà réalisé une première fois mais je ne vous l’ai pas montré, la matière choisie un jersey gris matelassé lui donnait une allure pas terrible alors je l’ai vite rangé pour l’oublier.

Mais c’était sans compter sur le blog « christelle beneytout’s addicts » , blog des réalisations faites à partir des patrons de Christelle, j’y voyais de belles réalisations de cannelle, et en les examinant j’ai  vu quel  genre de tissu utiliser .

J’ai enfilé ma première version (qui s’avère une veste d’intérieur très confortable) pour vérifier si la taille coupée était la bonne. J’avais acheté chez Bennytex une maille milano un peu graphique pour en faire une robe mais à réception le tissu grattait trop.

Le lavage a un peu adouci le tissu, j’ai tout monté à la surjeteuse et là bingo elle me plait cette version, je suis réconciliée avec ce patron (et un peu avec moi même)

 

Le tissu a le tombé qui sied à ce modèle

Je vais essayer de trouver un tissu semblable clair pour une version plus printanière.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

28 mars 2017
par Lorence
2 Commentaires

Lumineux Nurmilintu

Nurmilintu est un mot finlandais qui veut dire petit oiseau, c’est aussi le nom d’un patron de châle de Heidi Alander trouvé sur Ravelry.

Pour le fil j’ai choisi d’utiliser le fil Lumos des laines Biscotte, un fil à chaussettes avec 5% de stellina (paillettes). Le patron est bien expliqué, point mousse et dentelle s’alternent juste de quoi ne pas se lasser. Voulant de ne pas avoir de reste j’ai rajouté une demie section de point mousse et une section de dentelle.

Enregistrer

Enregistrer

6 mars 2017
par Lorence
2 Commentaires

Petites poules

Je ne suis pour l’instant pas très inspirée par la couture de vêtements pour moi, je tourne autour des modèles, des tissus sans trouver l’inspiration. Pour la première fois j’ai un vêtement coupé depuis plusieurs semaines qui attend patiemment (ou pas) son montage……

Pour ne pas délaisser ma machine trop longtemps j’ai décidé de me faire une trousse pour un encours de tricot ou de crochet, j’ai pris les explications de la simplette de Karen, j’ai contrasté le fonds, cela n’est pas très compliqué, il suffit juste de bien préparer son extérieur et avec un tissu à sens de veiller à ce que le tissu soit dans le bon sens sur les deux faces de la pochette.

 

Tissus : tissus du stock du temps ou je faisais du patchwork.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

31 janvier 2017
par Lorence
11 Commentaires

Caramel ou presque

Le Caramel d’Isabell Kraemer est en partie marron, peut-être que son nom vient de la?

J’ai  été inspiré par la jolie interprétation de bluedogwoolies qui a choisi une autre gamme de couleurs et des rayures plus larges jzzdbx9.

Laine Idéal de Bergère de France Calanque, Carbone et Alpin, aiguille 4, j’ai un peu modifié les hauts des manches très trop ajustées pour moi en rajoutant 4 mailles.

Caramel

 

 

14 janvier 2017
par Lorence
4 Commentaires

Arum

Dire que j’ai tourné autour de ce patron serait un euphémisme!

Je l’ai acheté un peu après sa sortie chez sa créatrice Deer and Doe, Arum est une robe en jersey aux manches chauve-souris, cintrée par des découpes au dos, niveau débutante, et qui me semblait flatteuse pour toutes.

J’ai regardé les versions sur Internet, difficile de se rendre compte du rendu quand toutes celles qui la cousent font un 38 (ce qui n’est pas mon cas vu mon corps de rêve dixit #quefontmesmains) et puis la forme des manches me laissait dubitative, chauve-souris cela me semblait gênant sous les bras donc j’ai mis de coté.

J’ai sorti plusieurs fois le patron mais rien à faire cela ne venait pas. A l’occasion d’une balade dans le quartier du Sacré-Cœur j’ai trouvé un tissu rouge un peu texturé qui me semblait convenir, j’ai enfin recopié mon patron en rajoutant un peu en largeur au cas ou (finalement ce n’était pas nécessaire), le montage est simple et bien expliqué et c’est très rapide (surtout avec une surjeteuse), j’ai zappé la poche et rallongé les manches et le corps. le centre du dos est coupé dans l’autre sens du tissu, cette coupe étant très gourmande en tissu.

arum

Je n’ai pas encore passé le cap de vous présenter les vêtements sur moi, cela viendra….ou pas.

arum-deer-and-doe

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

7 janvier 2017
par Lorence
6 Commentaires

LA cape

Dire que ce tissu est une c………ie à coudre c’est un euphémisme!

Après la robe de Madeline j’avais acheté de la panne de velours chez Dreyfus pour faire une cape pour Antonin. Murielle une de mes collègues m’avait montré avec un simple morceau de papier comment couper facilement la cape en pliant le tissu, ça c’était facile mais par contre coudre le bord qui roule est une vraie plaie, 1ère tentative ratée, les bords n’étaient pas droit et pas moyen de découdre, j’ai mis le tout de coté.

J’ai dit à Antonin mon petit-fils que je n’y arrivais pas mais lors de sa visite suivante il m’a demandé tout doucement sans reproche  » Ma cape Mamy tu as réussi? »

Alors j’ai coupé un autre morceau de ce satané velours. Avec l’aide d’une colle j’ai pu replier proprement le bord une 1ere fois avant de le piquer et là enfin c’est propre. Puis j’ai fait 2 bandes fines que j’ai retourné pour les liens et mis un ruban à cheval de l’encolure pour finir proprement et aussi tenir les liens, le bas à été laissé à cru.

p1000539

Elle est droite je vous rassure!

p1000540

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer