Passion koala

Doucement mais surement j’avance mes ouvrages, j’ai fait il y a plusieurs mois un pyjama, bas gris et haut moutarde mais au porté ce denier n’était pas agréable donc en cherchant sur Tissu.net j’ai trouvé de quoi nourrir mon amour des koalas. j’ai utilisé mon patron habituel (copié sur un haut Etam), surjeteuse, recouvreuse et un zeste de machine à coudre.

Storm

J’ai encore beaucoup de restes et certains me sont précieux notamment le rainbow au naturel de Nathalie de chez Bynight, j’ai trouvé sur Ravelry le bonnet Storm de Nanoulili

Je l’ai tricoté avec le fil doublé en aiguilles 4 en rajoutant une répétition, je lui rajouterais un pompon car cela lui ira bien.

Tammea

Cet ouvrage je l’ai fini juste à temps pour qu’il ne reste pas en plan pendant une période indéterminée, j’ai été opéré le 11 janvier et je ne savais pas si je pourrais tricoter et si oui quand après. J’ai mis un peu de temps à le mettre en forme pour les mêmes raisons.

Il s’agit du châle Tammea de Berangere Caillau qui est en deux couleurs, j’ai choisi d’en utiliser 3 le plus foncé: C’laine 100% mérino coloris pétrole, le bleu plus clair Riverside super sock coloris glacier et enfin celui que l’on retrouve dans la bordure C’laines en merino et soie coloris ivoire. Il est tricoté avec des aiguilles 3,5.

Il a une très jolie forme et tient bien sur les épaules, j’ai rajouté des rangs car je le trouvais trop petit, la partie rayée se tricote vite par contre pour la bordure ce fut laborieux mais quelle joie une fois bloqué de voir ces jolies feuilles.

Le tombé

Et sa jolie forme

Inspiration

J’ai tricoté ces chaussettes en modifiant le patron initial des Chaussettes homard de Lysandre Hourdin, il était prévu avec le haut en jacquard et 3 possibilités de dessin, des homards, des crabes ou des cabines de plage, j’ai tricoté mes deux chaussettes ensemble jusqu’au jacquard et après avoir fini la première elles étaient très inconfortables pour moi, le jacquard rendait la chaussettes difficile à enfiler. J’ai donc défait, tricoté en uni et brodé par dessus un seul motif, un crabe d’un coté et une cabine de plage de l’autre!

Laine utilisée Sisu de Sandness Garn

Coloré

J’avais repéré sur Ravelry un joli bonnet tout en couleurs le Colors of Norway hat mais il demandait beaucoup de couleurs en petite quantité ce que je n’avais pas et en fouillant sur ceux déjà réalisés j’ai trouvé que quelqu’un l’avait réalisé avec une unique pelote, j’ai trouvé celle-ci chez Laine et tricot il s’agit de la West Yorkshire Spinners Colour lab DK coloris Prism brights

J’ai aussi utilisé de la Malabrigo Arroyo qui me restait du pull tricoté récemment. Tricoté en 3 et 3,5 cela monte très vite et quel plaisir de voir se dérouler les jolies couleurs, au final un bonnet bien chaud et très peps!

Renouveau

Il y a pas mal d’années Karen m’avait monté une broderie en pochette, les années ont passées et comme tout ce que nous aimons elle a vieilli.

Karen ne publie plus sur son blog mais sur Instagram ou je l’ai retrouvé @karenjoubert1909, je lui ai demandé si elle acceptait de me la refaire et Oh joie elle a accepté. La broderie m’a été offerte par Joëlle désormais aussi sur instagram @jloeuille.Nouveau montage et nouvelle vie.

J’avais aussi une broderie renard commencée par moi et finie par Caroline, trop dur le un fil sur un fil avec ma vue. J’aurais pu le monter mais cela demande une précision que je n’ai pas.

Deux beautés qui vont accueillir mes tricots en cours.

Perseverance

Commencé en début d’année je viens seulement de finir ce pull.

Un première fois arrivée à l’emmanchure j’ai constaté qu’il était trop petit, le voulant absolument j’ai recommencé.

Par précaution je n’avais pas défait ma première version et j’ai utilisé de nouveaux écheveaux, en voulant les comparer Horreur Malheur mes deux écheveaux de naturel n’étaient pas du tout du même ton, un blanc et l’autre naturel. Ce n’était pas la faute de Laine et tricot ou j’ai acheté la laine, ce n’est pas elle qui teint, elle vend par internet mais fait de temps en temps des portes ouvertes, par chance elle est située à La Chapelle sur erdre pas trop loin de chez nous, sur place elle m’a trouvé un écheveau en naturel bien conforme à celui de mon deuxième essai.

J’ai donc repris mon ouvrage, l’ai interrompu pendant l’été et remis sur les aiguilles en septembre et le voila fini et à la bonne taille.

Il est commencé par le col avec de nombreuses augmentations, puis le jacquard commence.

On sépare arrivé aux emmanchures, j’ai fini le jacquard du corps et commencé l’uni, puis je l’ai bloqué et une fois sec essayé, ensuite j’ai mis le corps en attente, pareil sur les manches, le but étant d’essayer afin d’ajuster longueur des manches et du corps.

Les 7.5 cm de cotes ont été bien longues mais j’en suis venue à bout.

Pull drawning sweater de Tomomi Yoshimoto (patron en anglais sur Ravelry, et en français sur le site De rerum natura) Je l’ai d’abord commencé en anglais puis fini en français.

Laine Arroyo de Malabrigo coloris natural et azul profondo.

Aiguilles circulaires ; 3.25 et 3.75

Tee shirts Marcel en série

L’automne arrivant à grand pas, j’ai cousu pour Junnosuke des tee shirts Marcel de Ikatee en taille 7 ans, j’ai attendu sa venue pendant les vacances de la Toussaint pour coudre les ourlets. Les tissus sont des restes sauf celui avec les lettres. Rentrant à la grande école il collait à l’actualité.

J’ai continué sur ma lancée pour Takumi en taille 3 ans cette fois, la il n’y a que des chutes.

J’ai fini les tissus pompiers et chat masqué, le peu qui me restait de dinosaures va finir en étiquettes que je couds sur la ceinture dos des pantalons de pyjama pour reconnaitre le devant du dos.

Atelier

Cet été ma petite-fille Madeline est venu passer une quinzaine avec son frère chez nous. Sur l’idée d’une amie j’ai proposé de leur apprendre à crocheter, Antonin n’était pas intéressé mais sa sœur oui.

Munie de fil violet (sa couleur préférée) elle a fait ses premiers points, elle a bien aimé.

Le 23 septembre c’est son anniversaire, j’ai donc voulu lui offrir un sac pour mettre crochets et pelotes. J’ai cherché du tissu Paris car elle adore y aller, n’en trouvant pas j’ai acheté dans une boutique de souvenirs un torchon en nid d’abeille, j’ai calculé longuement pour ne pas couper un élément du décor, le torchon a été coupé en deux, le dessin étant imprimé tête bêche a étè complété avec un uni violet, ainsi que des poches avec un reste d’imprimé pensées.

L’intérieur a une bonne ampleur et peut contenir plusieurs pelotes.

Marcambelle

Envie d’un petit haut tricoté léger, il y a quelques temps déjà j’avais tricoté un modèle de l’Atelier Lacazavent le gilet amande dont j’avais apprécié les explications. Je me suis donc intéressée à ses modèles estivaux.

J’ai choisi le top Marcambelle, un petit haut col v sans manches et pas près du corps, les points sont originaux, j’avais de chez Sandness Garn la qualité Line composé de 53% de coton, 33% de viscose et 13% de lin dans le coloris Lys beige. J’ai utilisé 4 pelotes et demi soit 250g de fil.

Après avoir fait un échantillon je l’ai commencé en taille 4 avec des aiguilles en 4,5 mais très vite je l’ai trouvé trop déjaugé, j’ai recommencé en aiguille 4 toujours la même taille mais il me paraissait trop grand, 3eme tentative (et la bonne cette fois) en aiguilles 4 taille 3.

J’ai fait un montage provisoire au crochet, je trouve que les mailles reprises sur les épaules sont moches (au moins les miennes). J’ai modifié la partie épaules qui se fait en rangs raccourcis et l’ai tricoté en jersey au lieu du point de riz, rajouté 4 mailles au lieu des 2 prévues au rang de jonction (sous les emmanchures).

Le diagramme est agréable à suivre, grâce aux mailles allongées cela monte vite, j’aime le rendu des fausses cotes en bas et j’ai découvert le rabattage à l’islandaise sur les manches.

Que du positif.