Boulevard des branques

Bonjour

Un bouquin écrit par Patrick Pécherot, dévoré avec grand plaisir.

De faux airs de Nestor Burma pour Nes le détective de l’agence Bohman, l’action se passe à Paris en 1940 au moment de l’arrivée des allemands, c’est à mon humble avis un très grand polar, tout y est car sous couvert d’une enquête l’auteur aborde avec finesse le pire de la dernière guerre, l’eugénisme, le début de la chasse aux juifs, les truands reconvertis avec zéle en gestapistes, les bassesses de certains tout cela dans une écriture fluide. Je vais m’empresser d’acheter les précédents livres dont Belleville-Barcelone qui parle de la guerre d’Espagne.
Une phrase très belle mais très dure parlant de Samuel le cousin de Bohman qui vivait en Allemagne  » Une nuit de cristal, quand de jeunes gars au regard de ciel l’avaient jeté sous la motrice en riant ».
Une facon d’aborder l’histoire autrement, d’apprendre ce qu’il ne faut pas oublier mais il ne faut pas penser que ce n’est qu’un livre triste il y a aussi des moments plus légers, n’hésitez pas à le lire il en vaut la peine.

5 réflexions sur « Boulevard des branques »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *