2 réflexions sur « DRM »

  1. Lorsqu’on achète un livre papier, on peut – après l’avoir lu – le prêter, le donner, le jeter, le laisser traîner sur un banc, dans un train, etc. Mais pour le numérique, ce n’est pas
    évident…
    Bon weekend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *