2 réflexions sur « DRM »

  1. Lorsqu’on achète un livre papier, on peut – après l’avoir lu – le prêter, le donner, le jeter, le laisser traîner sur un banc, dans un train, etc. Mais pour le numérique, ce n’est pas
    évident…
    Bon weekend.

Répondre à Catherine Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *