J’aurais du

P1020961.JPG

 

 

 

 

 

 

me relire, l’année dernière j’écrivais

« …le Salon du Livre avec mauvaise surprise (pour nous) des scolaires , pas un peu beaucoup donc une croix sur les stands livres jeunesse inabordables, en ce début d’après-midi très peu d’auteurs, quelques découvertes mais beaucoup de reproches à faire cette année.

 

Un salon réduit à 4 jours qui contraint les scolaires à venir le vendredi ou le lundi après-midi, la matinée du lundi  étant consacré aux professionnels.

 

Des éditeurs qui chaque année envoient des libraires à leur place et ne se donnent plus la peine d’éditer un catalogue comme 10/18, vous avez le même service sur Internet avec en plus une réduction de 5%.

 

Pratiquement aucun auteur le vendredi avant 17h00 voire 18h00.

 

J’ai quand même trouvé quelques livres sur le stand Lettres Nordiques ou les vendeur de Gibert (librairie parisienne) font de gros efforts pour renseigner et conseiller les gens. Chez Picquier j’ai aussi fait l’emplette de livres traduits du japonais.

 

J’ai complété avec une commande sur Internet en rentrant, pas de librairie digne de ce nom dans ma ville et prés de mon travail un Virgin (!), pas de stock si le livre ne date pas de la veille, beaucoup d’attente aux caisses et surtout il faut les ramener, avec Internet ils sont partis ce matin et m’attendront bien au chaud dans la boite aux lettres.

 

L’année prochaine ce sera la nocturne….peut-être!« 

 

Comme je ne me suis pas relu j’ai récidivé cette année, et même punition, un salon décevant malgré un beau pavillon japonais.


P1020958.JPG

 

 

Ma tradition depuis 32 ans d’aller dans ce salon a sans doute trouvé sa fin, plus rien de commun avec le salon que j’aimais.

 

Un petit clin d’oeil avant de baisser le rideau.

P1020962.JPG


4 réflexions sur « J’aurais du »

  1. J’aime beaucoup ton avis et j’espère que tu ne le reliras pas l’an prochain, pour que tu n’enterres pas cette si jolie habitude (celle de découvrir d’autres auteurs). En tout cas, j’espère que tu
    seras entendue par un organisateur passant par ton blog, comme je le fais actuellement : car le salon du livre oui , mais rien ne vaut la transmission (par les bibliothécaires, les libraires et les
    lecteurs dont nous, blogueurs). Bien à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *