Les déferlantes

Bonjour.

Je ne saurais pas vous faire d’aussi jolies fiches de lecture que Catherine et Yoshi mais je vais essayer.

Les déferlantes est un roman publié aux Éditions du Rouergue dans la collection La brune en octobre 2008, il comporte 525 pages, son auteur est Claudie Gallay.

La narratrice s’est installée à La Hague, elle observe les oiseaux pour le centre ornithologique, elle essaye de surmonter un deuil, celui de l’homme aimé qui la laissé en morceaux. Elle y croise Lambert détruit lui par un naufrage des années auparavant qui lui a ravi sa famille, Lili qui tient le café du village, sa mère la vieille et Théo son père, Nan, Max, Raphael le sculpteur possédé par son art et tant d’autres personnages.

J’ai adoré ce livre, le rythme de l’écriture, j’ai entendu la mer, les mouettes en le lisant, on ne lit pas un tel livre, on le déguste, on le découvre doucement, on s’impregne de l’écriture, de l’histoire, on le pose et on le reprend  avec une délectation immense, c’est un grand moment de lecture surtout ne vous en privez pas, pour ma part j’ai repéré les titres précédents de Claudie Gallay et je vais m’y plonger.

3 réflexions sur « Les déferlantes »

  1. Moi z’aime beaucoup tes fiches de lectures. Tu parles très bien de ce roman, on sent le rythme des vagues ! je fais un blocage idiot sur les auteurs français contemporains, continue de nous en présenter, ça me guérira peut être… ! lol!!
    bizz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *