Jaune comme un koala?

Opération chutes, un tee shirt Sinbad de Petits d’Om en taille 4 ans (marges augmentées mais cousue à 0.75 cm pour avoir un grand 4 ans), un peu de jersey jaune pour compléter, assemblage à la surjeteuse, sur piquage à la machine à coudre et ourlets à la recouvreuse. Après essai c’est bon je peux en faire d’autres.

Takumi

Takumi est notre 3eme petit-fils, il est né le 2 février.

Deuxième garçon de sa fratrie son vestiaire était bien fourni mais quand même! Je lui ai tricoté une brassière à partir du modèle Garter Stitch Baby cardigan que j’ai un tout petit peu modifié, explications très succinctes mais facile à tricoter, définitivement je n’aime pas le rendu du point mousse, il faut un fil très rond pour que cela paraisse régulier.

Et un peu de couture aussi avec l’ensemble Cordoba d’ Ikatee cousu en taille 1 mois.

Robe douce

J’aime bien les patrons de l’Usine à Bulle, ils sont sans prise de tête mais pas non plus trop simpliste, ils correspondent pour certains à mes formes un peu trop généreuses. J’ai choisi la robe Cocon. un modèle confortable, je ne souhaitais pas le col haut mais sur le site il était indiqué comment le modifier. J’ai aussi fait un bas tout droit qui me convient mieux.

Le tissu vient du site Tissus net, ils ont un grand choix et indiquent le poids pour les jersey notamment, en plus ils proposent des échantillons. Venant d’Allemagne Il faut compter 10 jours pour la livraison. Je n’ai pas été déçu à la réception , le tissu est de bonne qualité pour un prix correct.

J’ai choisi un polaire alpin gris avec des petites souris. Un peu enfantin certes mais en uni il me paraissait un peu triste!

Ce tissu présente un envers doudou mais il n’est pas trop épais, j’ai tout monté à la surjeteuse et finis l’ourlet du bas à la recouvreuse.

J’ai beaucoup tardé pour faire la photo mais la luminosité actuelle ne facilitait pas la tache.

En cuisine

Mon plus jeune petit-fils fêtait ses 3 ans le 30 décembre, il a une grande passion pour les cuisines en jouet, dés qu’il en aperçoit une il fonce, quoi de mieux pour lui qu’un tablier à sa taille.

J’ai suivi le tuto d’Elsa sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=gBkOqdY-5fw, j’en profite pour recommander ses cours, elle est très pédagogue et très claire dans ses explications.

J’ai utilisé un lin fin que j’avais en stock et pour la poche un tissu pâtisserie qui date du temps ou je faisais du patchwork.

Junnosuke a aimé!

Au feu les pompiers

Il y a quelques temps j’avais cousu pour Junnosuke le plus jeune de mes petits fils un tee shirt dans un tissu pompier, il l’aimait beaucoup mais voila il est devenu trop petit!

Muni du patron Sinbad de Petits d’om j’ai entrepris de lui en refaire un mais je n’avais plus assez de tissu , pas grave avec un jersey assorti j’ai pu le réaliser. Coupé en 4 ans il lui va nickel.

Cette fois ci j’ai utilisé la méthode de la créatrice du patron, coudre une épaule puis la bande d’encolure et seulement après coudre la deuxième épaule.

Encore

Hé oui encore une badiane de Christelle Beneytout, pourquoi chercher plus loin quand j’ai le patron qui me convient? Ce tissu vient du Marché aux tissus de Rouen de…2018! J’ai immédiatement aimé son dessin et ces coloris mais je n’arrivais pas à me voir dedans, cet automne je me suis enfin décidée et j’ai bien fait, une fois en tee shirt je le trouve toujours aussi beau et finalement je l’assume complètement.

J’essaye de faire des photos qui rendent au mieux les couleurs mais la luminosité en automne n’est pas toujours au top.

Colonel Moutarde

La couture en plus d’être un plaisir me permet d’avoir des vêtements qui me plaisent et qui me vont.

Cet automne j’ai envie de coloris moutarde allez savoir pourquoi, après un premier essai avec le même tissu mais en bleu, le gilet monceau était trop large donc nouvelle version avec une taille en dessous des épaules aux aisselles, j’ai aussi redessiné l’encolure trop basse à mon gré et cette fois ci je n’ai pas oublié d’entoiler mes pattes de boutonnages, ainsi les pressions tiendront…..

Derniere couture d’été

Après ma première tentative de la robe Lucie de République du chiffon j’ai récidivé. Ma toile bien que portable était très large de plus pour cette nouvelle version j’ai choisi de la double gaze qui s’étend beaucoup, j’ai diminué de deux tailles au niveau du corsage et d’une à partir de l’aisselle.

J’aurais du avec ce tissu doubler le corsage pour un résultat plus net, ce sera pour une autre fois.

Cette matiére est trés agréable à porter, à refaire pour l’été prochain.

Robe Lucie de République du chiffon

La robe Lucie est une robe oversize donc confortable pour l’été.

Je l’ai cousu en viscose, j’ai fait une bêtise en coupant le tissu, le patron est sans marge de couture et j’ai rajouté cette marge au milieu des devants et du dos, bien évidemment je n’avais plus de tissu pour les recouper donc j’ai fait une couture au milieu des devants et dos. Mais une fois bâtie elle était encore trop large pour moi. Je l’ai donc reprise sur les cotés et là ça va, elle s’avère large mais vraiment très agréable à porter.

Le dos est bien décolleté mais pas assez pour dévoiler le soutien gorge ce qui me convient bien par contre ma version est rallongée.