Au Phil de Lo

Challenge de Sharon (2)

| 0 Commentaires

Quand sort la recluse de Fred Vargas

Présentation de l’éditeur

Trois morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence. – Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’Histoire naturelle. – Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ? – Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table….

Mon avis

Un commissaire particulier  qui enquête entre rêve et réalité, une écriture ou pointe l’érudition de son auteur, encore un grand cru de Fred Vargas.

La femme de l’ombre de Arnaldur Indridason

Présentation de l’éditeur

Une jeune femme attend son fiancé à Petsamo, une ville tout au nord de la Finlande. Tous deux doivent rentrer en Islande sur le paquebot Esja pour fuir la guerre qui vient d’éclater dans les pays nordiques, mais le jeune homme n’arrive pas.

Au printemps 1943, dans une Islande occupée par les troupes alliées, la découverte d’un corps rejeté par la mer sème l’émoi à Reykjavík. Au même moment, un jeune homme est victime d’une agression d’une sauvagerie inouïe non loin d’un bar à soldats, et une femme qui fréquente avec assiduité les militaires disparaît brusquement. Les jeunes enquêteurs Flovent et Thorson suivent des pistes contradictoires et dangereuses : officiers corrompus, Gestapo, vulgaires voyous…

Avec une habileté subtile, Indridason met en scène des personnages attachants, tendres ou cruels, des vies bouleversées, des histoires surprenantes dans un pays occupé. Un beau livre captivant.

Mon avis : Très réticente au début de la lecture car je n’aime pas trop les livres qui se passent pendant la deuxième guerre mondiale j’ai vite été happée par ce très bon livre, un peu déroutée par le fait que le passé et le présent se succèdent dans les chapitres sans que cela soit indiqué mais finalement on comprend pourquoi à la fin. Très intéressant du point de vue historique, je connaissais peu le vécu des pays nordiques pendant cette période sombre. L’intrigue est bien mené, un très bon livre que je recommande.

Code 93 d’Olivier Norek

Présentation de l’éditeur

Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d’autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d’un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d’un mystérieux dossier, le  » Code 93  » ?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison…

Mon avis : Un bon point aussi pour ce livre, 93 ou 9-3 Seine Saint Denis, le quotidien de la police me semble tellement bien décrit que je suppose (à vérifier sur Internet) que l’auteur en a fait ou en fait encore partie.

 

21, 22 et 23 eme livre lu dans le challenge de Sharon

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.