Au Phil de Lo

Moi après mois Mai

| 6 commentaires

Cet article a failli ne pas être écrit, c’est grâce à mon amie Nicole que je me suis décidée à me mettre devant le clavier.

Le mois de mai ne débute pas seulement avec des clochettes chez nous, c’est l’anniversaire de l’ainé de nos petits-enfants Antonin, 8 ans déja, une passion pour la lecture et Star Wars, beaucoup de timidité, des yeux bleus et des taches de rousseur / Ranger encore et toujours / Réfléchir à l’installation d’un poêle à pellets / Se ressourcer en  regardant les vagues se fracasser sur les rochers / Retourner enfin à la piscine et retrouver intact le plaisir de nager  / Terminer le pull marin pour J / Découvrir Conches en Ouches son comice agricole et surtout son tricoté sur l’herbe #amenetonplaid / Papoter tricot, laines avec de parfaites inconnues et y prendre énormément de plaisir / Se promettre d’y revenir un jour / Prolonger le plaisir avec une visite éclair à Paris pour voir notre ainé, sa femme et J leur petit / Craquer sur ses joues rondes (et même très rondes) / Découvrir un petit bonhomme qui sourit et rit facilement / Se remplir le cœur et la tête de ses moments de bonheur /Se remettre à coudre / Repeindre la chambre d’amis en une couleur très printanière /  Préparer la bibliothèque de mon grand-père pour que Phil lui donne une nouvelle jeunesse / Maudire mon bassin qui me brule depuis plusieurs jours / Trépigner d’impatience en attendant mes parisiens / Découvrir grâce à leur visite les nombreux changements faits dans la maison et le jardin / Aller à la mer tous ensemble tremper les pieds du petit… et leurs pantalons /  Réunir pour la première fois toute la famille pour un repas dans la véranda toute neuve / Recevoir ce jour là des fleurs de mes deux fils pour la fête des mères / Faute de trains , faire un voyage à Nantes et les déposer à la gare / Visiter le logis de la Chabotterie et en apprécier son riche mobilier et son logis jardin /Finir le mois en lisant le trés beau livre de Veronique Mougin Ou passe l’aiguille et être hantée par ses personnages ( Merci Joëlle).

Tu as bien fait Nicole de me motiver, j’aime me remémorer en écrivant.

6 Commentaires

  1. Continue chère Laurence, j’adore te lire, tu égraines mois après mois tes émotions, ton toi intérieur par tes ressentis et tout ce que tu fais malgré tes douleurs, tu es une femme incroyable et une amie que j’apprécie. Dommage que nous nous soyons rencontrée beaucoup trop tard à mon goût..Continue !! ce blog est ton reflet ..
    ton amie
    Christine

    • Merci Christine de ces jolis mots, quand on tient un blog on ne sait pas toujours si on est lu et si nos articles plaisent, c’est seulement les commentaires qui le permettent.

  2. c’est toujours un plaisir Lorence de te lire c’est pour moi aussi mon petit moment « plaisir » du début de mois et d’imaginer tous ces évènements de ce joli mois de Mai avec en bouquet final le petit dernier bien potelé c’est un régal pour les yeux.
    bises et merci encore

    • Merci Nicole, l’exercice fut finalement très agréable, il me permet de prendre de la distance avec la douleur et de voir que malgré cela je fais des choses.

  3. Il faut que je me remette à l’exercice du  » moi par mois » ! Le tien est très joli. Ton écriture gagne en détails et en sensibilité. Je suis contente que tu aies aimé le livre de Véronique Mougin.

    • Merci de ton commentaire, connaissant la qualité de ton écriture je l’apprecie encore plus. J’ai hate de retrouver cette rubrique sous ta plume.
      Je pars en Cotes d’Armor samedi et y lirait ton dernier livre.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.