Challenge polar et thriller (7)

13) Un Noël à Jérusalem d’Anne Perry

Présentation de l’éditeur

Après avoir visité toutes les grandes ville d’Europe, Vespasia avait un rêve : s’aventurer plus loin vers l’Orient. C’est pourquoi ce voyage vers Jérusalem était le plus beau cadeau de Noël que son mari, Victor Narraway, pouvait lui faire. Et la réalité dépasse rapidement ses attentes, au plaisir de la découverte d’une terre chargée d’histoire et de signification vient s’ajouter celui des rencontres faites en chemin. Comme cet astronome avec qui le couple se lie à Jaffa, un homme fascinant qui semble avoir parcouru le monde entier. Mais quand ce dernier est retrouvé égorgé, le seul indice étant un morceau de parchemin écrit dans une langue étrangère, et un message implorant Victor de poursuivre la quête du défunt, le voyage des Narraway vers Jérusalem prend une tournure inattendue…

Mon avis

Les « Noëls » d’Anne Perry sont des textes courts, 148 pages pour celui là, ils se passent tous bien sur à Noël et montre généralement un épisode de la vie de ses personnages déjà rencontrés dans ses séries comme les Pitt par exemple; on peut les lire indépendamment les uns des autres.

Je n’ai pas accroché du tout à celui-là, trop mystique à mon gout, je l’ai quand même lu jusqu’au bout .

14) Le curieux Noël de Mrs Ellison

Présentation de l’éditeur

Dans l’Angleterre victorienne, l’épais manteau de neige qui recouvre les petits villages à Noël ne parvient pas toujours à étouffer les échos de scandales et de meurtres passés…

La grand-mère de Charlotte Pitt, Mariah Ellison, se retrouve à enquêter sur un crime du passé : l’esprit d’investigation est un don de famille !

Quand Mariah Ellison reçoit un sinistre cadeau de Noël, un boulet de canon, sur le pas de sa porte, elle se rappelle un meurtre, il y a vingt ans, qui a brisé l’une de ses plus fortes amitiés. Comprenant que cette vieille affaire semble refaire surface, elle se rend dans le Surrey, dans l’espoir de se réconcilier avec son amie, et de résoudre enfin le meurtre qui les a séparées.
Mais les collines pittoresques du Surrey cachent bien des secrets, et des révélations choquantes pourraient rendre le Noël de Mrs Ellison tout à fait surprenant.

Mon avis

Mrs Ellison est la grand-mère de Charlotte Pitt ( pour ceux et celles qui ont lu les Pitt ), elle n’est guère agréable voire même acerbe, dans « La détective de Noël » on avait découvert la vie de femme humiliée et battue qu’elle avait vécu avec son mari ce qui explique cette amertume.

Une de ses amies a besoin d’elle pour des faits arrivés 20 ans plus tôt, l’action se situe sous l’ère victorienne en Angleterre, les femmes subissent leur vie, elles se doivent d’avoir une réputation sans tâche, pour cela elles sont prêtes à mentir.

Ce volume est plaisant à lire même si il n’y a pas une grande intrigue, la description du milieu ou évoluent les personnages est bien décrit, les personnages ont de la consistance, Il faut être honnête j’aime cette auteur et peu de ces livres ne me conviennent pas!

15) Une vérité à deux visages de Michael Connelly

Présentation de l’éditeur

Un trafic de drogue de grande ampleur et une vérité à deux visages

Travaillant toujours bénévolement aux affaires non résolues pour la police de San Fernando, Harry Bosch est appelé sur une scène de crime dans une pharmacie. Les deux employés, père et fils,viennent d’être assassinés par des tueurs à gages et toutes les pistes s’orientent vers un trafic de médicaments antidouleurs qui, pris inconsidérément, se transforment en véritables drogues. Bosch n’hésite pas une seconde et se lance dans l’enquête.
Mais voilà qu’il est soudain accusé par la police de Los Angeles d’avoir, trente ans plus tôt, trafi qué des éléments de preuve pour expédier un tueur en série au couloir de la mort. Bosch va devoir prouver son innocence, et la partie est loin d’être gagnée d’avance. Car il existe bien deux sortes de vérité: celle qui conduit à la liberté et l’autre, qui mène aux ténèbres…

Mon avis

Une valeur sure les Michael Connelly, une fois de plus je n’ai pas été déçue, Bosch un flic opiniâtre, deux enquêtes dans le même volume, une dans le présent qui permet d’aborder les trafics de médicaments, une autre dans le passé résolue certes mais dont le conclusion est remise en cause….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *