Au Phil de Lo

Meurtre en écho

| Un commentaire

Meurtre en écho d’Anne Perry

Présentation de l’éditeur

Le commandant Monk a déjà vu la mort. Trop souvent de près. Mais le meurtre de ce Hongrois, retrouvé dans un entrepôt du bord de la Tamise, s’avère aussi cruel qu’atypique. Doigts disloqués, lèvres découpées, cadavre transpercé d’une baïonnette et entouré de dix-sept bougies éteintes dans le sang… Tout évoque un rituel glaçant qui place d’emblée ce crime loin des mobiles habituels. Tandis que sa femme Hester essaie d’aider un homme surgi de son passé qui se trouve mêlé à l’affaire, Monk tente de pénétrer la petite communauté hongroise londonienne, repliée sur elle-même. Et alors que le premier meurtre rituel se mue en une série terrifiante, il va lui falloir combattre la défiance, l’hostilité et les menaces de ceux qu’il est censé protéger.

 

Mon avis : Ce qui fait la force des romans d’Anne Perry c’est sa description précise de l’Angleterre victorienne et de ses travers guère différents de ceux d’aujourd’hui, prostitution, pédophilie entre autres. Dans celui-ci un tueur en série assassine dans la communauté hongroise de Londres, j’ai aimé qu4anne Perry nous relate les difficultés d’intégration et le rejet que subissent les hongrois, finalement c’est terriblement d’actualité.

Encore une fois un bon moment passé en le lisant.

12éme livre lu dans le cadre du challenge de Sharon

Un Commentaire

  1. Ping : Bilan provisoire du challenge polar et thriller 2017-2018 | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Champs Requis *.