Essais

En ce moment j’essaie beaucoup que ce soit en tricot ou en couture donc je défais, je rate je recommence en bref je produis peu et ce blog ayant de moins en moins de lecteurs/trices (sauf toi Nicole qui commente chaque article) ne m’incite guère à publier.

J’ai enfin réussi à me faire un pyjama, j’avais le tissu et le patron pour le pantalon mais pas moyen d’en trouver un qui me convienne pour le haut.

J’ai enfin trouvé la solution, j’ai découpé un de mes hauts devenu importable pour cause de « bouloches » et j’ai recopié chaque pièce. il tombe comme je le voulais.

Pour le pantalon j’ai utilisé celui de La maison Victor édition 1 janvier / février 2019, tous les avis que j’ai lu sur leurs patrons c’est que cela taille grand, en effet j’ai du retoucher les jambes trop longues et très très larges. J’ai un peu tâtonné pour trouver la bonne taille d’élastique. Après essai c’est bon il me va.

J’ai continué sur ma lancée et cousu un deuxième pyjama en jersey uni cette fois en rajoutant un flex pour l’égayer:

Bleuetier

Une nouvelle paire de chaussettes pour moi en laine Madelaine et Filibert qualité sock coloris Brest et Clermont-Ferrand, pour le modèle j’ai utilisé le livre Botanique de Marie-Christine Lévesque.

Bleuetier est tricoté des orteils à la jambe en une couleur, voulant écouler mes restes je les ai fait en bicolores.

J’ai eu quelques difficultés avec les explications même si ce ne sont pas mes premières chaussettes. J’ai donc repris mon talon renforcé habituel mais avec un point de perdrix à l’aide du tuto très clair de Clo, j’ai mieux réussi le premier talon que le deuxième.

Sweat partie

J’ai repris le patron de l’Usine à bulles le sweat Ysée en le simplifiant comme la dernière fois.

Le premier a été cousu dans un polaire alpin qui porte un nom étrange « Fleurs bombées », J’avais mal rectifié le patron et pour rattraper ma bévue j’ai fait la bande du bas du corps plus large, ouf ça va, il est assez long.

Le deuxième est en uni toujours en polaire alpin coloris pétrole, j’ai du défaire la bande d’encolure, la raccourcir et la recoudre, le tissu est plus extensible que celui du précédent. Les deux tissus viennent de Tissus.net.

Shawlography

C’est l’histoire d’un coup de cœur et d’un pari un peu fou.

Avec mon amie Caroline je vais quelquefois au tricothé nantais et la dernière fois nous avons eu un énorme coup de cœur pour le châle Shawlography tricoté par Mac et Céline, un grand châle de Stephen West, tout en anglais.

On a donc décidé de le tricoter ensemble enfin pas tout a fait j’ai été vite à la traine butant sur une des parties la plus simple.

J’ai fait appel à Cécile de C’Laines en lui donnant quelques indications sur les couleurs (très peu en fait) le premier combo qu’elle m’a proposé m’a plu. Me voilà donc avec les coloris Paon, Pétrole, un peu de bleu et anthracite auquel j’ai rajouté le coloris Liège de Madelaine et Filibert (un beige).

L’anglais peut paraître ardu pour quelqu’un comme moi qui est une vraie quiche en anglais mais Stephen West a fait 4 vidéos explicatives qui montrent en pas à pas chacune des parties, on le tricote pratiquement avec lui, rien de compliqué dans les points. Et une fois fini et bloqué Waouh, on s’étonne d’avoir fait un travail pareil.

Et pour voir sa taille réelle

Pyjama d’hiver

Après un test sur un pyjama short je me suis lancée sur la version hiver pour mon cher et tendre.

Pour le haut j’ai repris le patron Hercule d’Elsa et j’ai rallongé les manches, elles sont finalement un peu trop ajustées heureusement Elsa a complété son patron avec des manches longues, cela devrait être beaucoup mieux pour le prochain.

Pour le pantalon j’ai repris le patron Emil de La maison Victor, après avoir beaucoup tâtonné pour la longueur de l’élastique je l’ai enfin fini mais (car il y a un mais) pour assortir au haut j’ai utilisé du jersey de bambou, certes il est agréable mais beaucoup trop léger pour un pyjama d’hiver, ce sera donc un pyjama de printemps.

La Fleur

Dés sa sortie j’ai craqué pour ce joli châle de Nathalie La Fleur, un point qui dessine des tiges ornées, des nopes qui figurent des feuilles et pour finir une jolie dentelle.

Un modèle sans grande difficulté hormis que je n’aime pas tricoter les nopes , tricoté en Katia prime en 4.5.

Un projet vite fini pour un joli résultat.

La couleur est celle de cette photo.

Avalanche de cols

Aux vacances de la Toussaint il faisait froid dans notre région j’ai donc cousu un col pour Junnosuke qui passait une partie de ces vacances avec nous, j’avais mis des pressions mais à l’usage cela ne me paraissait guère pratique.

Pour Noël je voulais en faire mais avec un autre modèle, heureusement Elsa a publié une vidéo sur Youtube montrant le pas à pas pour en coudre un. C’est assez facile en fait, deux rectangles de tissu, polaire ou sweat au choix trois coutures, on retourne et on ferme à la main l’ouverture qui a permis de retourner.

J’ai mélangé les tissus en essayant de correspondre au gout de chacun.

En haut ceux pour les enfants, an bas à gauche ceux de mes belles-filles et à droite ceux de mes fils et mon mari

Blue sky

Le modèle est Tangerine Sky de Nadia Crétin-Léchene, autant le nom se prêtait bien à ces couleurs orangées autant il ne convient pas aux tons que j’ai choisi d’où le Blue Sky.

Je voulais un châle bleu et j’avais depuis longtemps un écheveau de La Fée Fil au joli nom des calanques de Piana. Je lui ai ajouté une valeur sure de C’Laines un doux beige en mérinos et soie. Du point mousse, un point de dentelle pas compliqué m’ont permis de le finir rapidement.

Et pour avoir une idée de ses dimensions

Chaussettes pour jour gris

Il me restait d’un châle de la laine notamment un bel oranger, comme c’est de la laine à chaussettes ( elle contient du nylon qui ralentit l’usure ) je l’ai tricoté en lui ajoutant du blanc ponctué de discrètes touches d’orange. Les deux coloris viennent de C’Laines.

Pour éviter les démarcations en changeant de couleur j’ai suivi la technique d’Eve de Bobine & pelote. J’ai eu quelques ratés mais les chaussettes seront portables et puis qui ira voir?

Faire et défaire…..

J’aime beaucoup le travail de Nathalie de Bynightcréations, elle teint de la laine avec des plantes et obtient de beaux coloris, en plus c’est une belle personne. J’ai acheté chez elle de la milky way (fil fin) coloris garance d’un bel orange profond.

Je voulais une veste un peu longue, j’ai choisi le gilet Ivy lines de Yoko Johnson, patron en anglais et japonais, une fois la traduction faite j’ai commencé , les devants sont dans un joli point dentelle.

Tricotant en circulaire j’ai donc fait les deux devants et le dos en un seul morceau et après avoir fini cette partie là, catastrophe à l’essayage , l’aisance qui partait de l’épaule sur les devants faisait un « paquet » et cela n’était pas du tout seyant sur moi.

Alors j’ai défait, j’ai lavé la laine et cherché, sur ravelry j’ai trouvé un modèle peu tricoté avec à nouveau de jolis devants le cardigan Amande de l’Atelier Lacazavent. Ma laine n’étant pas uni je n’ai pas fait le point de semis sur le jersey, il ne se voyait pas.

J’avoue qu’une fois fini j’ai eu un moment de fierté, il est beau ce gilet et en plus il me va!