Pause involontaire

les vacances sont déjà passées mais la pause blog est là quand même!

 

Même pas lassée juste en combat contre un mal de dos persistant,  du lever au coucher il est là, amplifié par la position assise (une demande de chaise ergonomique faite par mon médecin du travail traîne auprès d’un employeur qui se fait tirer les pieds, même pas un problème d’argent juste tatillon et par principe toutes demandes les em…….t….) des transports qui n’arrangent rien, donc juste tenir, se lever quand c’est trop douloureux, mettre de la glace, étirer en douceur, espérer que les thérapies fassent enfin de l’effet, maudire les jours trop douloureux, finir par s’étonner des jours meilleurs, faire avec un moral qui se rebelle mais se relever.

Le quotidien quoi et bien pire pour certains ou l’issue est plus qu’incertaine mais cela ne console pas, avancer et se rejouir de chaque victoire.

 

Selection-roses.jpg

4 réflexions sur « Pause involontaire »

  1. Je te souhaite plein de courage et du soleil pour réchauffer ton dos douloureux. Ces douleurs chroniques sont terribles, elles n’usent pas que le physique mais sapent tellement le moral…
    Plein de pensées douces…
    Bizzzz
    PS : le cou de la Puce fait 25 cm 😉

  2. Bon courage. Toujours les suites de ton accident?
    J’ai pensé à toi pendant mes quelques jours à Londres : j’ai pris une photo d’une boite aux lettres un peu spéciale!. Bises

  3. Une seule chose à dire : courage !
    La seule consolation : quand ça va mieux, ça va encore mieux que pour le commun des mortels… L’absence de douleur est un vrai bonheur de chaque instant !
    Hélène2.3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *