Au Phil de Lo

Challenge polar et thriller (2)

| Un commentaire

5) La grande révolte de Paul Doherty

Présentation de l’auteur :

Juin 1381. L’heure de la Grande Révolte a sonné. L’armée rebelle marche sur Londres, déterminée à renverser aussi bien l’Église que l’État. Le régent, Jean de Gand, a pris la route du Nord, laissant son jeune neveu, le roi Richard II, sans défense.
Pendant ce temps, frère Athelstan est appelé au monastère de Blackfriars : le prêtre Alberic a été retrouvé poignardé dans sa chambre, verrouillée de l’intérieur. Alors qu’Athelstan voudrait retourner à son église de St Erconwald pour offrir à ses paroissiens une protection contre le soulèvement paysan, il se retrouve à enquêter sur un régicide vieux de plus de cinquante ans. En quoi la mort de l’arrière-grand-père du roi, Édouard II, est-elle liée au meurtre d’Alberic ? Quand d’autres prêtres sont à leur tour exécutés, Athelstan comprend à ses dépens que, parfois, des secrets enterrés peuvent faire germer de nouveaux crimes. 

Mon avis : On retrouve tous les personnages de cette série qui se passe en Angleterre vers 1300, la révolte permet à l’auteur de décrire toutes les horreurs que peut faire une foule en colère ou des soudards ou….Un livre que j’ai trouvé à cause de cela pénible à lire mais heureusement l’intrigue est passionnante .

6) De sinistre mémoire de Jacques Saussey

Présentation de l’éditeur :

Deux jeunes trouvent la mort à Paris, victimes d’un tueur qui leur injecte de l’héroïne pure. Deux SDF subissent également un sort funeste dans les sous-sols de la gare de Lyon. La copie d’une lettre codée ancienne va parvenir à la police, et la mettre sur la trace d’une vieille histoire qui trouve sa source en Bretagne, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le capitaine Daniel Magne et la jeune APJ Lisa Heslin vont tâcher de remonter dans le temps pour démêler l’affaire… mais celui qu’ils traquent est-il le vrai coupable, ou également une victime ?

Mon avis :Un roman assez noir de vengeance d’un crime de guerre , j’ai trouvé la description des traques du vengeur et de la police très prenante. Un bon polar et un auteur que je relirais.

7) Une illusion d’optique de Louise Penny

Présentation de l’éditeur :

Depuis qu’elle est enfant, Clara Morrow n’a jamais eu qu’un seul rêve : voir un jour ses tableaux exposés au Musée d’art contemporain de Montréal. Mais elle a bientôt soixante ans, et après des années d’échecs, elle n’y croit plus vraiment. Quand la consécration tant attendue finit par arriver, la joie est de courte durée : le lendemain du vernissage et de la soirée donnée chez les Morrow, une femme est retrouvée, la nuque brisée, dans leur jardin. La victime est une ancienne critique, jadis célèbre pour ses papiers assassins. Alors que les acteurs du monde de l’art étaient réunis à Three Pines, bizarrement, personne ne semble la connaître… Si Clara figure en bonne place sur la liste des suspects, ils sont nombreux, présents la nuit du meurtre, à avoir pu vouloir régler de vieux comptes. Dépêchés sur place, l’inspecteur-chef Gamache et son adjoint Beauvoir mènent l’enquête. Tandis que le tableau du crime prend forme, les deux agents découvrent que dans le monde de l’art chaque sourire dissimule une perfidie, que les mots peuvent tuer. Et que dans cette affaire, comme dans les portraits peints par Clara, les apparences sont parfois trompeuses.  

Mon avis : J’ai retrouvé avec plaisir le village de Three pines, ses habitants,  son bistrot, ses maisons et un nouveau crime. Peut-on oublier la méchanceté des gens, tel est le thème avec l’alcoolisme de ce roman, un très bon cru enrichi de deux doigts d’histoire d’amour, de quoi passer un bon moment.

Challenge polar et thriller par Sharon

 

 

 

Un Commentaire

  1. Merci pour tes participations.
    J’avais beaucoup aimé Une illusion d’optique.
    Bon dimanche !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.